Les dernières nouveautés pour jouer à la bourse en ligne

Banques allemandes : les doutes sont parties



Les responsables politiques et financiers ont affirmé, dimanche dernier, que les banques allemandes sont sorties de la crise. Les résultats s’optimisent même s’il y a encore du chemin à faire pour rétablir la rentabilité de la finance et accomplir la réforme. Toutefois, les banques ne seront pas obligées de lever des capitaux.

Le taux de réussite des secteurs de la finance allemande aux tests de résistance organisés par la Banque centrale européenne dépasse la moyenne sur toute la zone euro. Les fonds propres sont de 9,1 %.  Un seul établissement a échoué à l’examen, Münchener Hypo. Ce résultat a, tout de même, agréablement surpris les responsables politiques et financiers. Ceux-ci ne s’y attendaient pas étant donné les critiques reçues récemment par l’Allemagne. Wolfgang Schäuble, ministre des Finances, affirme que les banques s’étaient bien préparées, contrairement à certains analystes qui s’attendaient au pire.

La solidité des banques allemandes assurera le soutien de la croissance économique, mais quelques améliorations devront avoir lieu.